Wikipedia Commons
Wikipedia Commons
Lewis Hamilton

Ce que Toto Wolff a dit à Hamilton après que le Britannique s’est senti sous-évalué

65views

Malgré sa meilleure performance de la saison au Canada, Lewis Hamilton était mécontent des décisions de Mercedes. Hamilton a terminé quatrième, manquant de peu le podium face à son coéquipier George Russell dans les deux derniers tours. Après la course, visiblement déçu, Hamilton a réfléchi à sa performance et à la stratégie de l’équipe.

Le directeur de l’équipe Mercedes, Toto Wolff, a tenté de le réconforter :

“Lewis, the good thing is the car is back in performance. Let’s start from here.”

Lors des qualifications, Hamilton a commis plusieurs erreurs qui l’ont empêché de concourir pour la pole position. Partant septième, il a réussi à dépasser Fernando Alonso lors d’un arrêt au stand, mais n’a pas pu grimper plus haut que la quatrième place.

Le mécontentement de Hamilton provenait également de la stratégie de Mercedes. Lorsque la deuxième voiture de sécurité est apparue, Mercedes a opté pour des stratégies différentes pour ses pilotes, donnant à Russell des pneus médiums tout en gardant Hamilton sur des pneus durs, une décision que Hamilton a remise en question :

“Si j’avais su qu’ils me mettraient des pneus durs, je serais resté dehors. Je pensais que George et moi aurions les mêmes pneus,” a-t-il déclaré à Sky Sport. Il a ajouté, “Mon week-end aurait pu être différent avec une autre qualification. C’était une performance choquante de ma part. Aujourd’hui n’était pas une grande performance, en fait l’une des pires.”

Malgré ses frustrations, Hamilton a reconnu les efforts de l’équipe :

“Mais la voiture allait bien, et l’équipe a fait un travail fantastique ce week-end, donc l’avenir s’annonce prometteur.”