Kevin Magnussen

Kevin Magnussen révèle : Pas surpris par la signature de Haas avec Oliver Bearman

30views

Kevin Magnussen a récemment partagé ses réflexions sur la nouvelle signature de Haas, Oliver Bearman. Connaissant cette possibilité depuis environ quatre mois, Magnussen n’a pas été surpris par cette décision. Il a déclaré : «Je savais plus ou moins depuis quatre mois, donc ce n’était pas une grande surprise. Ce n’était pas décidé depuis quatre mois, mais je savais que cela allait se produire. Donc, pas de nouveauté pour moi.»

Malgré les rumeurs sur son départ potentiel de la Formule 1, Magnussen reste focalisé sur sa carrière actuelle. Il a eu peu de contact avec le jeune pilote britannique, mais il respecte les choix de Ferrari, qui envisage Bearman comme un potentiel successeur de Lewis Hamilton. La stratégie de Ferrari pourrait voir Haas jouer un rôle crucial dans le développement de Bearman pour le futur.

Magnussen a aussi mentionné qu’il n’y avait pas de grandes surprises dans le monde de la course, car les décisions sont souvent connues des initiés bien avant d’être rendues publiques. «Les choses dans la F1 sont souvent connues bien avant d’être annoncées officiellement. Cela fait partie du sport», a-t-il ajouté.

Pour Haas, cette nouvelle collaboration avec Bearman, soutenue par Ferrari, pourrait apporter des avantages stratégiques et renforcer les liens entre les deux équipes. L’implication de Ferrari dans le développement de Bearman chez Haas montre leur volonté de préparer les futures générations de pilotes pour la F1.