Lewis Hamilton

Lewis Hamilton ne se retient pas : «Les gens se sont endormis en cours de route»

63views

Le Grand Prix de Monaco est connu pour ses routes étroites, rendant les dépassements extrêmement difficiles et dangereux. Cette année, les positions de départ ont essentiellement déterminé les résultats finaux. Lewis Hamilton de Mercedes a exprimé son mécontentement, qualifiant la course d’ennuyeuse et de lente.

«Je suis sûr que les gens se sont endormis en cours de route», a déclaré Hamilton, suggérant des changements de règles, comme trois arrêts aux stands obligatoires pour augmenter l’excitation. Max Verstappen de Red Bull partage son avis, ajoutant ironiquement qu’il aurait dû apporter un oreiller pour la course.

Hamilton et Verstappen ont souligné que les voitures plus larges rendent les dépassements plus difficiles et espèrent des modifications futures du circuit. De plus, Hamilton a critiqué la durabilité des pneus actuels, qui réduit le besoin de stratégies d’arrêt aux stands.

En somme, le Grand Prix de Monaco de cette année a rappelé les défis posés par ce circuit emblématique, avec un consensus parmi les pilotes et les experts sur la nécessité de rendre la course plus captivante.