Foto : Depositphotos.com
Foto : Depositphotos.com
Alpine

L’histoire de l’équipe Alpine Formula 1

69views

L’équipe Alpine F1, initialement connue sous le nom de Renault F1 Team, a été reprise et rebaptisée par le Groupe Renault en 2021 pour promouvoir la marque de voitures de sport Alpine. Cette transformation a marqué une nouvelle ère pour l’équipe basée à Enstone, au Royaume-Uni, avec des racines profondes remontant à l’équipe Toleman des années 1980. Toleman a ensuite été acquise par le groupe Benetton en 1986, transformant progressivement l’équipe en Renault F1 au début des années 2000, une période pendant laquelle l’équipe a remporté plusieurs championnats du monde​​.

Le chemin vers la création de l’Alpine A350 en 1968 par Jean Rédélé, le fondateur d’Automobiles Alpine, a été le premier jalon notable de l’engagement de la marque dans le sport automobile. Cependant, ce projet a été de courte durée en raison de performances insuffisantes. Néanmoins, Alpine a persisté, développant l’Alpine A500 en 1975 pour tester un moteur V6 turbo, qui a été la base des futures voitures de Formule 1 de Renault.

Au fil des années, l’équipe a vu des changements significatifs, non seulement de noms mais aussi de propriétaires, passant de Benetton à Renault, et de Lotus à nouveau Renault, avant de devenir finalement Alpine en 2021. Chaque étape de cette évolution a apporté de nouvelles stratégies et technologies, culminant avec le rebranding récent qui reflète un engagement renouvelé envers l’innovation et la compétition au plus haut niveau​.

La saison 2021 a été remarquable pour Alpine, avec Fernando Alonso rejoignant l’équipe et Esteban Ocon remportant sa première victoire au Grand Prix de Hongrie, un exploit significatif pour l’équipe​. Malgré les défis, les investissements continus et les changements stratégiques montrent l’engagement d’Alpine à améliorer ses performances et à rivaliser au sommet de la Formule 1.

Pour plus d’informations sur l’équipe et ses développements récents, vous pouvez consulter leur site web officiel ou suivre les mises à jour régulières sur les plateformes spécialisées en Formule 1.